Toilettage
Balnéothérapie
Massage

14 rue Anatole France
62223 Saint-Nicolas-Lez-Arras

Tél : 03 21 22 85 92

 

 

Je vous accueille sur rendez-vous :

du mardi au vendredi
9h-12h / 14h-18h

le samedi 
8h30 – 12h30

 

L’importance et les bienfaits du toilettage

Il est très important d’habituer le plus tôt possible votre compagnon à la toilette afin que ce soit pour lui un plaisir et non un stress. Un chien adulte sera plus réfractaire s’il n’a pas pris l’habitude d’être brossé, lavé, et toiletté dès son plus jeune âge.

L’âge idéal pour sa première toilette est de 4 à 6 mois, ce qui lui permettra de découvrir en douceur les différentes étapes du toilettage.

L’aspect esthétique n’est pas l’unique raison du toilettage. En prenant soin de faire toiletter son chien régulièrement, on contribue surtout à l’entretien de sa santé, et on assure son bien-être !
L’hygiène influe sur le comportement du chien, sur son état physique, et joue indéniablement sur son moral.
Dans les cas extrêmes, le manque d’entretien peut directement nuire à son comportement.

  • Des ongles trop longs peuvent dissuader un chien de tout déplacement superflu. Dans les cas extrêmes, les ongles peuvent s’incarner et rentrer dans les coussinets, blessant l’animal.
  • Des poils entre les coussinets entrainent des nœuds très inconfortables pour votre chien, pouvant l’inciter à réduire ses déplacements.
  • La coupe des poils devant les yeux peut aussi s’avérer nécessaire. En effet, le manque de visibilité peut influencer le comportement de votre chien et le rendre craintif, ou agressif s’il se sent menacé.
  • L’épilation des poils à l’intérieur des oreilles permet de dégager le conduit auditif, son obstruction peut conduire à des otites. De plus, un examen visuel des oreilles permet de repérer d’éventuels parasites.
  • L’écoulement autour des yeux du chien est de composition acide et peut générer des micro-blessures. Le nettoyage des yeux est donc primordial pour la santé de votre animal.

De même, le brossage a un rôle essentiel sur l’entretien du pelage et la prévention sanitaire. L’élimination des poils morts et/ou l’élimination des nœuds favorise l’aération du pelage et la prévention des mauvaises odeurs.

Entre deux toilettages, pensez à brosser votre chien une à deux fois par semaine pour les poils courts, deux à trois fois par semaine pour les poils mi-longs ou longs.

Attention :  le PH du chien est différent du nôtre, le choix d’un shampooing adapté est donc primordial quel que soit le poil de votre chien.

Les différentes coupes